• Anthropologie: les hommes ont un nez 10 % plus grand que celui des femmes, car, étant globalement plus musclés, ils auraient plus de besoins en oxygène!____¤201311

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés par la revue American Journal of Physical Anthropology, conforte l'hypothèse que les hommes ont un nez 10 % plus grand que celui des femmes, du fait qu'étant globalement plus musclés, ils ont plus de besoins en oxygène. Cette explication apparaît, par ailleurs, cohérente avec l'analyse des fossiles qui montre que les Néandertaliens avaient un organe nasal plus développé que le nôtre.

    La démonstration s'appuie «sur le suivi de 38 enfants de 3 ans jusqu’à 20 ans et plus, parmi lesquels 18 filles et 20 garçons, tous d’ascendance européenne». Les mesures «concernant leur taille globale, la longueur de leur nez, leur métabolisme au repos ou encore leur consommation d’oxygène», effectuées à intervalles réguliers, indiquent que, jusqu’à l’âge moyen de 11 ans, aucune différence, dans la longueur du nez chez les garçons et les filles, n'est observable, mais qu'à la puberté, la situation change.

    Alors que «les jeunes adolescents commencent à développer tout doucement leur masse musculaire puis à gagner en taille», les filles «prennent davantage de masse grasse». Simultanément, «les organismes masculins deviennent plus dispendieux en énergie, et exigent donc davantage d’oxygène pour entretenir et développer ces muscles», tandis que «leur nez s’allonge également plus que celui des femmes, de l’ordre de 10 % en moyenne». En conséquence, selon cette étude, le nez apparaît «comme une excroissance pulmonaire» plutôt que comme un élément du visage.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :