• Archéologie: des tatouages inédits, invisibles à l’œil nu, ont été découverts sur le corps momifié d’Ötzi, 'l'Homme des Glaces', vieux de 5 300 ans!____¤201502

    Une étude, dont les résultats intitulés «Complete mapping of the tattoos of the 5300-year-old Tyrolean Iceman» ont été publiés dans la revue dans le Journal of Cultural Heritage, a permis de déceler des tatouages inédits, invisibles à l’œil nu, sur le corps momifié d’Ötzi, 'l'Homme des glaces', vieux de 5 300 ans, découvert en 1991 à 3210m d’altitude, dans une flaque de glace fondue au cœur des Dolomites.

     

    C’est grâce à «l’utilisation d’une technique d’imagerie multispectrale (couvrant toute la gamme de longueurs d’ondes de l’infrarouge à l’ultra-violet)» que ces marques, jusqu’alors insoupçonnées, ont été identifiées sur sa peau dans la partie inférieure droite de la cage thoracique.

     

    Ces traces, «des bâtonnets de 1 à 3mm d’épaisseur, sur 4 à 7 cm de long» portent «désormais à 61 le nombre total de tatouages répartis sur 19 régions du corps de cet homme âgé de 46 ans».

     

    Dans la majorité des cas, il s'agit de «lignes parallèles, souvent représentées par groupe de trois ou quatre», dont «le plus grand nombre se trouve sur les membres inférieurs dont sept groupes sur la jambe droite, quatre sur la gauche, les autres, autour du poignet gauche et la région lombaire». Cependant, «dans le creux du genou droit et sur la cheville gauche», elles forment cependant une croix.

     

    A l'époque où vivait Ötzi (le Chalcol ithique (3350-3100 av. J.C), entre la fin du Néolithique et l’Age du Bronze), «les tatouages étaient faits par incisions de l’épiderme, sur lequel était ensuite frotté un mélange de charbon végétal et d’herbes pour les rendre permanents».

     

    Ils pourraient correspondre, selon des travaux précédents, à «une forme primitive d’acupuncture, cette médecine traditionnelle asiatique pourtant apparue que 2000 plus tard», car les «motifs tatoués semblaient en relation avec des zones portant des traces de maladies dégénératives, en particulier des lésions d’arthrose au niveau des articulations: genoux, chevilles et poignets».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :