• Archéologie: la découverte qu’une vie passée en captivité laisse une empreinte dans un os du tarse va servir à documenter les premières mises en captivité d’animaux sauvages!____¤202003

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «The mark of captivity: plastic responses in the ankle bone of a wild ungulate (Sus scrofa)» ont été publiés dans la revue Royal Society Open Science, a permis, en utilisant le sanglier comme modèle expérimental, de démontrer qu’une vie passée en captivité laisse une empreinte identifiable dans la forme du calcanéum, un os du tarse qui joue un rôle propulseur dans la locomotion.

     

    Ainsi, cet os, relativement compact, qui se conserve bien en contexte archéologique, pourra servir à «documenter les premières mises en captivité d’animaux sauvages à partir de leurs ossements», alors que, jusqu'ici, «les archéozoologues ne parvenaient pas à remonter aux prémices de la domestication», c'est-à-dire à «la phase de mise en captivité d’animaux sauvages» qui «restait hors de portée de leurs outils».

     

    Concrètement, la modification en question du calcanéum «se produit en raison du changement de mode de vie car l’os est remodelé en fonction du mouvement, du terrain et des sollicitations musculaires». Sa forme est «principalement modifiée au niveau des insertions musculaires»: en fait, il est apparu que «contrairement à ce que l’on pouvait attendre, les sangliers captifs déployaient une force musculaire plus intense que celle des sangliers en milieu naturel», comme si «ce mode de vie captif avait changé des 'coureurs de fond' en 'bodybuilders'.

     

    En fin de compte, ce travail, «en plus d’offrir un nouvel outil pour les archéologues», met en évidence «la rapidité des changements morphologiques d’un animal extrait de son milieu par l’homme» et pourrait être utile «aux programmes de réintroduction en milieu sauvage d’animaux élevés en captivité».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :