• Archéologie: le Néandertalien découvert en septembre 2019 dans la grotte de Shanidar, renforce l'hypothèse que Néandertal enterrait volontairement le corps des défunts!____¤202002

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «New Neanderthal remains associated with the ‘flower burial’ at Shanidar Cave» ont été publiés dans la revue Antiquity, décrit le squelette du Néandertalien découvert en septembre 2019 dans la grotte de Shanidar, une trouvaille qui «renforce l'hypothèse, encore débattue, que l'Homme de Néandertal enterrait volontairement le corps des défunts».

     

    Relevons tout d'abord que la grotte de Shanidar, «située dans la région du Kurdistan-Irakien», est «connue pour abriter la 'tombe fleurie' où dix squelettes de Néandertal ont été retrouvés dont l'un était entouré de fleurs». Le nouveau squelette déterré en septembre 2019, qui est dénommé Shanidar Z, «reposait à proximité des dix squelettes de la fameuse 'tombe fleurie' et «a été inhumé selon des rites funéraires propres».

     

    Rappelons que «la grotte de Shanidar a révélé ses premiers trésors dans les années 1950-60». La présence de pollen autour de Shanidar 4, l'un des dix squelettes d'hommes, de femmes et d'enfants qui avaient été extraits à l'époque de la grotte. «avait piqué la curiosité de Ralph Solecki, l'archéologue découvreur du site» qui «avait alors émis l'hypothèse que les Hommes de Néandertal avaient intentionnellement placé les fleurs autour des corps».

     

    Shanidar Z est le premier squelette articulé de Néandertal exhumé depuis près de dix ans: «les deux précédents squelettes avaient été retrouvés au sud-est de l’Espagne». En fait, «pour le moment, seul le haut du squelette» a «pu être correctement exhumé, les membres inférieurs semblent manquants». D'après les premières analyses, ce squelette aurait «entre 60.000 et 70.000 ans».

     

     

    Shanidar Z, qui serait «un adulte d’âge moyen, dont le sexe reste encore à déterminer», a «été retrouvé dans une position particulière qui pourrait rappeler celle du Penseur de Rodin: sur le dos avec la tête reposant sur le côté gauche de la main gauche». Comme «une pierre triangulaire à proximité semble avoir été placée entre l'épaule droite et la tête au moment de l'enterrement», l'ensemble de ces éléments «orientent les scientifiques sur la piste d'un enterrement volontaire et éloigne l'hypothèse d'une mort accidentelle».

     

    En outre, «la nouvelle excavation suggère que certains de ces corps furent déposés dans un canal sur le sol de la grotte creusée volontairement grâce à de l'eau», ce qui constitue «une preuve importante que Shanidar Z a été enterré sciemment». En fait, le corps était situé «juste en-dessous de Shanidar 4, l'un des dix individus découverts par Ralph Solecki en 1962, retrouvé allongé en position fœtale sur le flanc gauche».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :