• Astronomie: grâce au VLT, la transformation d'une étoile âgée en une nébuleuse planétaire prenant l'aspect d'un papillon a pu être aperçue!____¤201506

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «The dust disk and companion of the nearby AGB star L2 Puppis» ont été publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics et sont disponibles en pdf, a permis de percevoir, grâce à quelques-unes des images les mieux résolues jamais obtenues au moyen du VLT, la transformation d'une étoile âgée, en l'occurrence la géante rouge L2 Puppis, en une nébuleuse planétaire prenant l'aspect d'un papillon (nébuleuse bipolaire, en forme de sablier).

     

    Précisons tout d'abord que les observations en question de L2 Puppis, «sur le point d'entamer la phase finale de son existence» (qui est, avec une distance «de quelque 200 années-lumière», relativement proche de la Terre), ont été effectuées dans le domaine visible par le nouvel instrument SPHERE positionné en mode ZIMPOL correspondant à un «système d'optique adaptative extrême».

     

    Comme «ZIMPOL est capable de produire des images dotées d'une résolution trois fois supérieure à celles acquises par le Télescope Spatial Hubble du consortium NASA/ESA», ces nouvelles observations montrent «la poussière qui entoure L2 Puppis en de moultes détails, et viennent confirmer les résultats jadis obtenus au moyen de NACO : la poussière se distribue le long d'un disque aperçu par la tranche depuis la Terre».

     

    En particulier, «les données relatives à la polarisation acquises par ZIMPOL» ont conduit à l'élaboration d'un modèle tridimensionnel des structures de poussière. Plus précisément, il est apparu «que le disque de poussière débutait à quelque 900 millions de kilomètres de l'étoile (soit à une distance légèrement supérieure à celle séparant Jupiter du Soleil) et qu'il s'évasait dans la direction opposée, formant une sorte d'entonnoir symétrique autour de l'étoile».

     

    De plus, «une seconde source de lumière à environ 300 millions de kilomètres de L2 Puppis (ce qui représente deux fois la distance Terre-Soleil)» a été repérée: vraisemblablement, «cette étoile compagnon, située à très grande proximité» est «une autre géante rouge de masse voisine, mais d'âge moins avancé» (une étoile sur le point de mourir, entourée d'une vaste quantité de poussière, et la présence d'une étoile compagnon «constituent autant d'ingrédients nécessaires à la probable création prochaine d'une nébuleuse planétaire bipolaire»).

     

    Comme en plus du disque évasé qui entoure L2 Puppis, il existe deux cônes de matière s'étirant de part et d'autre du disque, dans une direction perpendiculaire, au sein desquels «figurent deux longs panaches de matière animés d'une lente rotation», les hypothèses suivantes ont été formulées: «l'un des panaches semble résulter de l'interaction entre la matière constituant L2 Puppis d'une part, la pression de radiation et le vent générés par l'étoile compagnon d'autre part», tandis que «l'autre panache paraît résulter d'une collision entre les vents stellaires issus de l'une et l'autre étoile, ou provenir d'un disque d'accrétion autour de l'étoile compagnon».

     

    Ainsi, alors que «deux grandes théories basées chacune sur l'existence préalable d'un système d'étoiles binaire rendent actuellement compte de la formation des nébuleuses planétaires bipolaires», les nouvelles images acquises «suggèrent que l'ensemble des processus requis sont ici à l'œuvre, renforçant la probabilité que cette paire d'étoiles donne naissance, à terme, à un papillon céleste».

     

    Comme «seules quelques années sont nécessaires à l'étoile compagnon pour décrire une orbite complète autour de L2 Puppis, façonnant par la même le disque de la géante rouge», il va être possible de suivre «l'évolution des caractéristiques du disque de poussière en temps réel (une perspective extrêmement rare et particulièrement excitante)».

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :