• Astronomie: il y aurait 60 milliards d'exoplanètes habitables dans la Voie lactée!____¤201307

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés sur arxiv.org, révèle, à partir de simulations réalistes du climat des exoplanètes en rotation synchrone dans la zone d’habitabilité d’une naine rouge (elles présentent toujours la même face à leur étoile), que la formation des nuages avait un rôle important dans le refroidissement de certaines d'entre elles.

     

     

    Ces simulations, faites «en tenant compte en 3D du comportement des nuages et de leur capacité à réfléchir et à absorber les rayonnements issus de l’étoile ou du sol de l’exoplanète», ont duré des mois sur une grappe de serveurs de 216 ordinateurs.

     

    Comme la zone d'habitabilité d'une naine rouge est très proche de celle-ci, les planètes, qui se trouvent sur son bord interne, sont amenées finalement à tourner en rotation synchrone. On parvient alors, à la suite de ces calculs, et compte tenu du fait que les naines rouges correspondent au type d'étoiles le plus fréquent, à un doublement du nombre estimé d’exoplanètes habitables dans la Voie lactée, ce qui correspond au chiffre «astronomique» de 60 milliards.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :