• Astronomie: l'étoile Gliese 710 devrait rendre visite au Système solaire dans 1,35 million d'années, en traversant le vaste nuage d'Oort!____¤201612

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Gliese 710 will pass the Sun even closer» ont été publiés dans la revue Astronomy and Astrophysics, a permis de préciser le passage dans 1,35 million d'années, de l'étoile Gliese 710 dans le vaste nuage d'Oort, réservoir de millions de petits corps glacés situés aux confins du Système solaire.

     

    En fait, Gliese 710, qui pour l'instant est situé à 64 années-lumière de notre système solaire dans la «direction de la constellation du Serpent», était connue depuis plusieurs années (depuis les mesures du satellite Hipparcos) pour être l'étoile qui se rapprochera le plus de la nôtre au cours des prochains millions d'années» et il avait déjà «pu être établi que sa trajectoire au sein de notre Galaxie, la Voie lactée, la conduit tout droit vers nous».

     

    Cependant, grâce à l'étude ici présentée, «basée sur les données plus récentes collectées par le satellite Gaia (des données trois fois plus précises que celles d'Hipparcos et un catalogue d'étoiles 20 fois plus grand)», il apparaît que son passage notre voisinage est pour dans 1,35 million d'années, c'est-à-dire «cinq fois plus près qu'estimé précédemment».

     

    Comme, selon les projections, cette étoile de type naine orange, presque deux fois plus petite que notre Soleil (60 %), perturbera gravitationnellement, plusieurs millions d'années durant, la population des comètes massées sagement, pour l'essentiel depuis des milliards d'années, dans le nuage d'Oort, cette sphère s'étendant jusqu'à 200.000 fois la distance Terre-Soleil», chaque année, plusieurs dizaines de comètes, visibles à l'œil nu, devraient passer dans les parages de la Terre.

     

    Plus précisément, Gliese 710 devrait se trouver «au plus près du Soleil à 13.365 UA, soit environ 2.000 milliards de kilomètres» («à titre de comparaison, la planète naine Pluton, que la sonde New Horizons a mis neuf ans à rejoindre, est à 49 UA lorsqu'elle est au plus loin du Soleil»). En réalité, cette distance, qui peut sembler énorme, «ne représente que 77 jours-lumière (actuellement Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du Soleil, est à 4,2 années-lumière)» et on peut dire que «jamais, de mémoire d'hominidés», une étoile ne sera passée aussi près.

     

    De plus, lors de cet événement, Gliese 710 atteindra une magnitude de -2,7 et «brillera dans le ciel terrestre autant que Mars quand elle est au plus près de nous». Néanmoins, avant la visite de Gliese 710, «d'autres étoiles se rapprocheront au cours des prochains millénaires, mais jamais à moins de trois années-lumière, comme la naine rouge Ross 248, dans 36.000 ans».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :