• Astronomie: l'instrument SPHERE a capté l'image d'une planète décrivant une orbite excentrée à l'intérieur d'un système d'étoiles triple!____¤201607

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Direct imaging discovery of a Jovian exoplanet within a triple-star system» sont publiés dans la revue Science, a permis de capter, au moyen de l'instrument SPHERE installé sur le Très Grand Télescope de l'ESO, l'image de HD 131399Ab, une planète décrivant une orbite excentrée à l'intérieur d'un système d'étoiles triple, situé à quelque 320 années lumière de la Terre dans la constellation du Centaure.

     

    Le monde de HD 131399Ab est bien plus étrange que celui de Tatooine, la planète d'origine de Luke Skywalker dans la saga Star Wars «dont le ciel abritait deux soleils», car sur cette exoplanète «se succèdent trois levers et couchers de soleils quotidiens selon les saisons, dont la durée excède l'échelle de vie humaine» («Pendant environ la moitié de son parcours orbital (qui dure 550 années terrestres), trois étoiles sont visibles dans le ciel : les deux étoiles les plus faiblement lumineuses restent toujours très proches l'une de l'autre et leur distance angulaire à l'étoile la plus brillante varie en apparence tout au long de l'année»). L'orbite de cette exoplanète «autour de la plus brillante des trois étoiles est de loin la plus excentrique observée à ce jour au sein d'un système d'étoiles multiple».

     

    Âgée de 16 millions d'années seulement, HD 131399Ab «est l'une des plus jeunes exoplanètes découvertes à ce jour, et l'une des toutes premières à avoir fait l'objet d'une imagerie directe». Elle est aussi «l'une des exoplanètes les plus froides et les moins massives détectées au moyen de l'imagerie directe», car «sa température de surface avoisine les 580 degrés Celsius et sa masse est estimée à quatre masses de Jupiter».

     

    En attendant que de nouvelles observations permettent de mieux préciser «la trajectoire qu'emprunte la planète entre ses étoiles hôtes», d'ores et déjà un scénario est esquissé. Autour de HD 131399A, l'étoile la plus brillante, qui «semble être dotée d'une masse 80% supérieure à celle du Soleil», gravitent «deux étoiles moins massives notées B et C» à quelque «300 unités astronomiques (ua) de distance (soit trois cents fois la distance Terre-Soleil)». B et C, qui «sont, à l'image du Soleil et de Saturne, éloignées de 10 unités astronomiques», virevoltent «l'une autour de l'autre, à l'instar d'une haltère en rotation». De son côté, «la planète HD 131399Ab gravite autour de l'étoile A et décrit une orbite dont le rayon avoisine les 80 ua (soit le double de la distance de Pluton au Soleil)».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :