• Astronomie: le planétoïde Chiron, découvert en 1977 et appartenant au groupe des centaures, apparaît posséder un système d'anneaux!____¤201503

    Une étude, dont les résultats intitulés «Possible ring material around centaur (2060) Chiron» ont été publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics, a permis de conforter des observations précédentes qui suggèrent que le planétoïde Chiron, découvert en 1977, possède un système d'anneaux.

     

    Les centaures sont un ensemble d'astéroïdes glacés orbitant entre Jupiter et Pluton, «partageant des caractéristiques communes à la fois avec les astéroïdes et les comètes» et dénommés, du fait de leur caractère hybride, comme les créatures mythologiques grecques mi-homme mi-cheval. Si aujourd'hui, on compte plus de 44.000 centaures, Chiron a été le premier planétoïde à pouvoir être classé dans cette catégorie.

     

    L'hypothèse d'une présence de matière autour de cet astre («peut-être issue de jets d'eau et de poussière émanant de sa surface») a été formulée pour la première fois en 1993, «lors du passage de Chiron devant une étoile» en raison des caractéristiques de la lumière, occultée temporairement par le planétoïde.

     

    En 2011, lors d'une nouvelle occultation stellaire, des observations, plus précises, détectent «de manière symétriques au début et à la fin de l'occultation» des irrégularités du spectre lumineux «indiquant la présence de matière semblable à de la poussière bloquant une partie de la lumière stellaire» de sorte que «deux disques de respectivement 3 et 7 km de large s'étendraient à 300 kilomètres du centre de Chiron».

     

    Si l'étude ici présentée, en confortant cette découverte, porte à six le nombre d'astres «arborant des anneaux dans le système solaire» (les cinq autres étant Saturne, Jupiter, Uranus, Neptune et Chariklo), Chiron rejoint surtout Chariklo, un planétoïde appartenant également aux centaures, ce qui pose le problème d'identifier la cause commune de ce phénomène.

     

    Parmi les hypothèses avancées pour expliquer la présence de ces anneaux autour des centaures, l'une relève que ceux-ci, après s'être formés à grande distance du Soleil, s'en sont rapprochés (en raison «des interactions gravitationnelles avec certaines planètes géantes du système solaire»), les exposant «à une plus grande quantité de chaleur», qui a fait rentrer en activité ces corps glacés, les contraignant à expulser du gaz et de la poussière.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :