• Astronomie: un amas de gaz de monoxyde de carbone inattendu a été découvert au sein du disque de poussière qui entoure l'étoile beta Pictoris!____¤201403

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Science, révèle, grâce au vaste réseau submillimétrique ALMA, la découverte inattendue d'un amas de gaz de monoxyde de carbone au sein du disque de poussière qui entoure l'étoile beta Pictoris: il s'agit «d'une réelle surprise car ce gaz disparaît rapidement sous l'effet du rayonnement stellaire».

     

    De plus, les images font apparaître une forte asymétrie dans la répartition du gaz autour de l’étoile: ainsi, mystérieusement, «le gaz se trouve concentré en un seul et même amas situé à quelque 13 milliards de kilomètres de l'étoile, ce qui représente environ trois fois la distance Neptune-Soleil».

     

    Beta Pictoris, une étoile située dans le voisinage de notre système solaire, «peut être aisément aperçue à l’œil nu dans le ciel austral». Cette étoile, «entourée d'un vaste disque de débris poussiéreux», occupe le centre d'un jeune système planétaire constitué, à notre connaissance, «d'une planète qui orbite à environ 1,2 milliard de kilomètres de son étoile».

     

    Pour l'instant, deux hypothèses sont avancées pour expliquer la présence de ce gaz autour de beta Pictoris, car «une molécule de CO ne survit guère plus que 120 ans au rayonnement environnant avant de se dissocier, soit un temps de vie environ 100 000 fois plus court que l’âge de l’étoile»: donc, «soit l'attraction gravitationnelle d'une planète encore inconnue de la masse de Saturne concentre les collisions cométaires dans une zone de faibles dimensions, soit cet amas constitue le vestige d'une unique et dramatique collision entre deux planètes glacées de masse voisine de celle de Mars».

     

    Il faut cependant souligner que «la présence de monoxyde de carbone, si nocive pour l'espèce humaine sur Terre, pourrait laisser présager l'évolution vers l'habitabilité du système planétaire de beta Pictoris»: en effet, «le bombardement cométaire qui frappe actuellement les planètes de ce système les approvisionne sans doute en eau, condition préalable à l'émergence de la vie».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :