• Astronomie: un modèle d'évolution des amas globulaires paraît expliquer l'énigme surgie à la suite des observations récentes!____¤201304

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics, propose de reconsidérer les tous premiers temps de vie des amas globulaires afin de résoudre l'énigme de la présence en leur sein de multiples générations stellaires présentant des compositions chimiques très variées.

    Les amas globulaires, constitués en général de centaines de milliers d’étoiles, figurent parmi les objets les plus vieux de l’Univers. Observés dans tout type de galaxie (la Voie Lactée, en héberge près de deux cents), ils se sont probablement formés en même temps que leurs galaxies hôtes.

    Suivant le modèle avancé pour expliquer les observations récentes, une première génération d’étoiles massives aujourd’hui disparues, nées dans les régions les plus centrales de l’amas, auraient tourné à des vitesses proches de la vitesse de rupture. Les quantités importantes de matière perdue (riche en sodium, pauvre en oxygène), mélangées avec du gaz interstellaire dans un disque autour de l’étoile, ont donné naissance à des étoiles de générations successives présentant des compositions chimiques et des masses qui sont celles que l’on observe aujourd’hui. Cette solution implique que la masse initiale des amas globulaires était 20 à 30 fois plus élevée qu'actuellement.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :