• Astrophysique: des simulations laissent penser que Phobos et Deimos proviennent d'une collision entre Mars et un objet dont la taille serait comprise entre celle de Vesta et Cérès!____¤201804

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Origin of Phobos and Deimos by the impact of a Vesta-to-Ceres-sized body with Mars» sont publiés dans la revue Science Advances et disponibles en pdf, a permis, grâce à des simulations numériques puissantes, «de rendre particulièrement bien compte des caractéristiques de Phobos et Deimos (la très faible inclinaison et excentricité orbitale des orbites des deux satellites)», en supposant une collision entre Mars et un objet dont la taille serait comprise entre celle de Vesta et Cérès, c'est-à-dire entre 500 et 1.000 kilomètres de diamètre environ».

     

    Cependant, cette hypothèse implique que les deux lunes soient constituées «pour l'essentiel de matériaux issus de Mars, ce qui ne collerait pas vraiment avec la signature spectrale de Phobos et Deimos». Néanmoins, ce paradoxe peut être expliqué «en faisant intervenir l'érosion spatiale avec le vent solaire» ou tout simplement en remettant «en cause les signatures spectrales des deux lunes qui seraient en fait compatibles avec celles de Mars».

     

    Comme une autre conséquence de l'hypothèse de la collision est que Phobos et Deimos devraient être très pauvres en eau puisqu'ils proviendraient de matériaux chauffés à hautes températures par cette collision», pour connaître la véritable composition de ces deux lunes, il va falloir en ramener des échantillons de sol.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :