• Astrophysique: des structures en forme de coquille, observées pour la première fois dans la Voie lactée, prouvent qu'une galaxie naine est entrée en collision avec la nôtre!____¤202010

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «The Milky Way's Shell Structure Reveals the Time of a Radial Collision» sont publiés dans la revue The Astrophysical Journal, rapporte que, pour la première fois, des structures en forme de coquille ont été observées dans la Voie lactée, ce qui constitue une preuve qu'une galaxie naine est un jour entrée en collision frontale avec la nôtre.

     

    Tout a commencé lorsque des astronomes ont identifié, en 2005, «quelque part dans la constellation de la Vierge, une surdensité d'étoiles». Le télescope spatial GAIA «a alors montré que certaines de ces étoiles s'avancent vers nous alors que d'autres s'éloignent». Pourtant, on aurait pu s'attendre à ce que «les étoiles d'un même groupe se déplacent de concert». En 2019, il a été suggéré «que le phénomène pourrait être né d'une collision radiale entre la Voie lactée et une galaxie naine.

     

    Dans ce contexte, l'étude ici présentée met en évidence «deux structures en forme de coquille dans la constellation de la Vierge et deux autres dans le nuage Hercules-Aquila». Ce sont «des assemblages d'étoiles incurvés comme des parapluies que les astronomes identifient comme les résidus d'une galaxie naine qui aurait été déchirée en entrant en collision avec la Voie lactée il y a quelque 2,7 milliards d'années».

     

    Cette galaxie naine aurait «rebondi de haut en bas à travers le centre de la Voie lactée». En fait, les étoiles de la galaxie naine ont traversé rapidement le centre de la galaxie puis ralenti alors qu'elles étaient «tirées vers l'arrière par la gravité de la Voie lactée». Elles ont fini par s'arrêter à leur point le plus éloigné, puis se sont retournées «pour s'écraser à nouveau au centre». C'est de cette manière que se sont créées «les structures en forme de coquille que les astronomes ont observé».

     

    Cette découverte éclaire «d'autres phénomènes étonnants comme celui dit de la Saucisse de GAIA». En effet, «cette formation d'étoiles à la forme caractéristique est le résultat d'une collision avec une galaxie naine il y a entre 8 et 11 milliards d'années», ce qui semblent «exclure un lien avec la collision survenue dans la constellation de la Vierge». Cependant, «d'autres structures comme l'Escargot de GAIA (une structure en spirale pour les étoiles proches du Soleil) et un événement baptisé Splash pourraient en revanche être associés à cette collision radiale» survenue au «milieu de la Voie lactée il y a trois milliards d'années».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :