• Astrophysique: grâce à ALMA, il apparait qu'un nuage de gaz provient d'un conflit entre deux étoiles: l'une engloutie par l'autre, l’oblige à expulser ses enveloppes externes!____¤202002

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «HD 101584: circumstellar characteristics and evolutionary status» ont été publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics et sont disponibles en pdf, a permis d'identifier, grâce aux données du réseau ALMA complétées de celles acquises par le télescope APEX (Atacama Pathfinder EXperiment) de l’ESO, l'origine d'un nuage de gaz particulier, fruit de la rencontre entre deux étoiles: concrètement, il est apparu que l’une des deux étoiles du système HD101584 (*) est devenue si volumineuse qu’elle a englouti l’autre qui, à son tour, a tournoyé en direction de son compagnon, l’obligeant à expulser ses enveloppes externes.

     

    C'est «la structure complexe de gaz qui compose la nébuleuse HD101584» qui amène cette étude à dire qu'elle résulte «du mouvement hélicoïdal de l’étoile de faibles dimensions en direction de la géante rouge, ainsi que des jets de gaz générés lors de ce processus».

     

    Le scénario est donc le suivant: «alors que l’étoile principale se changeait en géante rouge, son volume augmenta suffisamment pour absorber sa compagne de masse inférieure», qui, en réponse, «tournoya en direction du cœur de la géante, sans pour autant entrer en collision avec elle» de sorte que cela «se solda par l’explosion de l’étoile géante, la dispersion de ses enveloppes gazeuses externes et la mise à nu de son noyau».

     

    Ainsi, «en se propageant au travers des enveloppes de gaz déjà expulsées», les jets en question «leur ont porté un coup fatal, les transformant en anneaux de gaz et les dispersant en blobs de couleurs bleue et rouge, au sein de la nébuleuse».

     

    En fin de compte, cet évènement aide «à mieux comprendre l’évolution finale d’étoiles tel le Soleil», car si, aujourd’hui, «nous sommes en mesure de décrire les phases finales communes à de nombreuses étoiles de type Soleil», nous ne connaissons pas «la raison pour laquelle ni le processus exact grâce auquel cela se produit».

     

    Ainsi, HD101584, qui «se situe précisément dans cette courte phase de transition entre des stades d’évolution mieux étudiés», fournit, à cause de cela, «d’importantes clés de compréhension de ces processus» de sorte que «les images détaillées de l’environnement de HD101584» permettent «d’établir un lien entre l’étoile géante qu’elle était auparavant et le vestige stellaire qu’elle sera prochainement».

     

     

    Lien externe complémentaire (source Simbad)

    (*) HD 101584

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :