• Astrophysique: l’astéroïde Ryugu est principalement composé de matériel semblable aux chondrites carbonées de type Ivuna! ____¤202206

     

    Une étude, dont les résultats intitulés "Samples returned from the asteroid Ryugu are similar to Ivuna-type carbonaceous meteorites" ont été publiés dans la revue Science, a permis de montrer, à partir des fragments de l’astéroïde Ryugu, que cet astéroïde est principalement composé de matériel semblable aux chondrites carbonées de type Ivuna "qui font partie des météorites les plus primitives et les plus rares des collections mondiales et dont la composition est similaire au Soleil".

     

    Relevons tout d'abord que "95 mg de poudre et de particules de roches de l’astéroïde Ryugu ramenés par la sonde Japonaise Hayabusa2 ont été analysés (66 éléments, isotopies de l’oxygène, du chrome et du titane)". Ces analyses, relayées par l' INSU, ont aussi fait apparaître que les échantillons "sont composés de minéraux secondaires formés par altération aqueuse, témoignant de circulation d’eau à la surface de Ryugu".

     

    Concrètement, "le liquide aqueux issu du corps parent de la météorite a altéré les minéraux primaires à basse température et basse pression (37 ± 10 ℃, 0,06 atm) au cours d’une période datée à environ 5 millions d'années après la naissance du système solaire", ce qui signifie que "l'échantillon de Ryugu n'aurait pas été chauffé au-delà de 100℃".

     

    Comme "ces résultats permettent de conclure que parmi l’ensemble des échantillons dont l’humanité dispose, l’astéroïde Ryugu présente les compositions les plus primitives du système solaire", le matériel issu de la météorite Ryugu sera, à l'avenir, analysé "au niveau international en tant que nouveau matériau de référence du système solaire".

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :