• Astrophysique: l’astérosismologie a permis de déceler la présence de forts champs magnétiques au cœur des étoiles géantes rouges!____¤201510

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Asteroseismology can reveal strong internal magnetic fields in red giant stars» ont été publiés dans la revue Science, est parvenue, grâce à l’astérosismologie, à déterminer la présence de forts champs magnétiques (jusqu’à 10 millions de fois plus élevé que celui généré à l'intérieur de la Terre) au cœur des étoiles géantes rouges.

     

    Rappelons tout d'abord que les géantes rouges, qui «sont des étoiles plus âgées et plus grosses que notre Soleil», ont leurs régions externes agitées par des mouvements convectifs. Ceux-ci «génèrent des ondes sonores qui interagissent avec des 'ondes de gravité', lesquelles pénètrent profondément dans les cœurs stellaires».

     

    Comme «de forts champs magnétiques peuvent perturber la propagation des ondes de gravité, qui restent alors piégées dans les couches internes de l’étoile selon un phénomène d’ 'effet de serre magnétique'», l'analyse des caractéristiques des ondes générées en surface «permet ainsi de reconstituer les propriétés magnétiques de l’intérieur de l’étoile», le principe de cette méthode de sondage de l’intérieur des astres se nommant astérosismologie.

     

    En utilisant cette méthode d'analyses sismiques sur des centaines de géantes rouges, l'étude ici présentée, grâce aux mesures du satellite Kepler, ouvre «une nouvelle fenêtre sur le comportement magnétique dans le cœur des étoiles» qui «devrait à terme permettre de clore le débat animant la communauté scientifique sur l’origine des champs magnétiques intenses observés à la surface de certaines naines blanches et étoiles à neutrons».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :