• Astrophysique: les rides lunaires, appelées escarpements lobés en géologie, sont orientées en fonction des forces de marée gravitationnelles de la Terre!____¤201509

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Global thrust faulting on the Moon and the influence of tidal stresses» ont été publiés dans la revue Geology, a permis de déterminer que les rides lunaires, qui sont appelées escarpements lobés en géologie, sont orientées en fonction des forces de marée gravitationnelles de la Terre.

     

    Rappelons tout d'abord qu'il y a quelques années, les astronomes ont découvert que «la Lune rétrécit et se ride» à la manière d'une vieille pomme, ce phénomène de contraction découlant de son refroidissement. Plus précisément, les rides lunaires ont été observées par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), qui «a identifié quatorze de ces structures en 2010 (en plus des 70 déjà connus)».

     

    En 2015, LRO a, au total, «imagé près de 75% de la surface de la Lune» et répertorié «plus de 3200 escarpements lobés» qui apparaissent sous la forme de «failles d’une dizaine de kilomètres de longueur et de quelques mètres de hauteur».

     

    L'étude ici présentée, «en analysant leur répartition et leur orientation», a mis en lumière un élément «qui ne peut être expliqué par les mécanismes géologiques lunaires»: l’orientation des milliers de failles suggère qu'une force mystérieuse «influence leur formation et agit à l’échelle de toute la Lune, en les réaménageant».

     

    En fait, il ne faut pas chercher loin, car, comme les lignes de marée sont «fortement alignées avec les lignes d’orientation des escarpements», cette force qui contrôle l’orientation des failles est tout simplement la force gravitationnelle de la Terre.

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :