• Astrophysique: pour la première fois, cinq Eta Twins potentielles ont été identifiées dans quatre galaxies, situées entre 15 et 18 millions d’années-lumière de la Terre!____¤201601

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «DISCOVERY OF FIVE CANDIDATE ANALOGS FOR η CARINAE IN NEARBY GALAXIES» ont été publiés dans la revue The Astrophysical Journal, a permis, grâce à l'analyse des données des télescopes Spitzer et Hubble, d'identifier cinq Eta Twins potentielles dans quatre galaxies, situées entre 15 et 18 millions d’années-lumière de la Terre.

     

    Rappelons tout d'abord que les étoiles massives produisent «en leur sein de grandes quantités d’éléments chimiques et les distribuent dans l’espace lorsqu’elles finissent leur vie sous forme de supernovae». Pour sa part, Eta Carinae, qui fait partie d'un groupe d'au «moins une douzaine d’étoiles, 50 à 100 fois plus massives que le Soleil» situé à 7500 années-lumière de la Terre dans la nébuleuse de la Carène, a généré en 1840 une énorme éruption qui, sans être une  supernova, «a projeté dans l’espace l’équivalent de dix masses solaires».

     

    Il en a résulté un voile de matières et de gaz qui a formé la structure de l'Homoncule, faite de deux lobes symétriques «sans équivalent dans la Galaxie». Comme cette explosion «reste encore mystérieuse», afin d'en apprendre plus sur Eta Carinae, «les astronomes comptent sur l’observation d’astres similaires, qu’ils appellent Eta Twins (jumelles)». Pour cela, un «portrait robot des émissions de l’étoile (qui pourrait être binaire voire triple)» a été dressé en vue de disposer d'une «empreinte optique et infrarouge qui puisse être identifiée ailleurs».

     

    Alors qu'une première enquête, réalisée entre 2012 et 2014, n'avait «pas permis de retrouver d’étoiles semblables, preuve de leur rareté», l'analyse des données des télescopes Spitzer et Hubble a permis d'identifier, en 2015, cinq Eta Twins potentiels «dans quatre galaxies lointaines, situées entre 15 et 18 millions d’années-lumière». Cependant, pour avoir la certitude qu'il s'agit bien d'Eta Twins, «il faudra attendre l’envol du télescope James Webb» qui devrait avoir la capacité de trancher.

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :