• Astrophysique: pour la première fois, un champ magnétique extrêmement puissant a été détecté très près de l'horizon des événements d'un trou noir supermassif!____¤201504

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «A strong magnetic field in the jet base of a supermassive black hole» ont été publiés dans la revue Science, a permis, grâce au réseau ALMA de révéler l'existence d'un champ magnétique extrêmement puissant à très grande proximité de l'horizon des événements d'un trou noir supermassif.

     

    Alors que «jusqu'à présent, seuls des champs magnétiques de faible intensité et relativement éloignés de trous noirs (situés à plusieurs années-lumière) avaient été détectés», ce travail est parvenu à mesurer l'intensité du champ magnétique très près de l'horizon des événements du «trou noir supermassif au sein de la galaxie lointaine notée PKS 1830-211» (très «précisément là où la matière se trouve soudainement expulsée du trou noir sous la forme d'un jet») en analysant la manière par laquelle la lumière était polarisée, à mesure qu'elle s'en éloignait.

     

    En effet, comme cette lumière «a traversé la matière ceinturant le trou noir, là où se trouve confiné un plasma hautement magnétisé» et que «la polarisation de la lumière varie lorsqu'elle traverse un milieu au sein duquel règne un champ magnétique», l'étude ici présentée a pu mesurer ces champs magnétiques.

     

    Il est ainsi apparu que «la direction de polarisation du rayonnement en provenance du centre de PKS 1830-211 avait pivoté» et que les signaux engendrés par la rotation de la polarisation «sont des centaines de fois supérieurs aux signaux les plus intenses jamais détectés dans l'Univers».

     

    Comme «la zone dans laquelle le champ magnétique a été repéré se situe à quelques jours lumière» de l'horizon des événements, on peut souligner que cette découverte, due essentiellement à ALMA, constitue un grand pas «tant en terme de fréquences observables qu'en terme de distance au trou noir». Elle va ainsi conduire à mieux comprendre la structure et la formation des trous noirs supermassifs au centre des galaxies et leurs fréquentes et rapides éjections de plasma. 

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :