• Biologie 2013: en apprenant à mieux digérer l'amidon, le chien a pu s'adapter à l'homme!

     

    Une étude, publiée mercredi 23 janvier dans la revue Nature, suggère que si le chien a pu devenir le meilleur ami de l'homme, c'est parce qu'il a notamment appris, au fil du temps, à mieux digérer l'amidon que ne le fait le loup, son ancêtre. C'est une analyse comparative du génome de douze loups provenant de divers points du globe et de soixante chiens issus de quatorze espèces distinctes, qui conduit à penser que le développement de l'agriculture a servi de catalyseur à la domestication du chien.

    Plus globalement, l'analyse génétique a permis d'identifier trente-six régions du génome qui ont probablement été modifiées par le processus de domestication et d'adaptation évolutive du chien. On peut en particulier souligner que plus de la moitié de ces régions est liée aux fonctions cérébrales, notamment au développement du système nerveux. Ces données pourraient expliquer, en fait, les comportements différents du loup et du chien.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :