• Biologie: la prise régulière de caféine par des souris gestantes affecte le développement cérébral de leur fœtus!____¤201308

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés le 7 août dans la revue Science Translational Medicine, révèle, pour la première fois, que la prise régulière de caféine par des souris gestantes affecte le développement cérébral de leur fœtus.

     

    La dose de caféine ajoutée dans l'eau de boisson des souris femelles durant la gestation, équivalente à deux à trois tasses de café par jour chez l'homme, a ralenti de moitié la vitesse de migration d'une sous-population de neurones dans le cerveau des souriceaux. Ce blocage provoque deux effets indésirables: à court terme d'abord, les «souriceaux de moins d'une semaine sont plus sensibles aux crises d'épilepsie»; à long terme ensuite, les souriceaux devenus adultes «présentent des troubles de la mémoire spatiale».

     

    Ces observations mettent, de plus, en évidence le fait que suivant le stade de développement cérébral, les neurones de l'enfant ne réagissent pas de la même façon, car, actuellement, des «dérivés de la caféine sont utilisés comme médicaments chez des nouveau-nés prématurés souffrant d'insuffisance respiratoire» et il apparaît que «ces produits semblent améliorer les troubles cognitifs de ces nourrissons».

     

     

    Avant donc, que de futures études parviennent à évaluer précisément les effets nocifs de la caféine sur la progéniture de la femme enceinte, «des consommations supérieures ou égales à 8 tasses par jour sont à déconseiller fortement aux femmes enceintes».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :