• Biologie: le chromosome X, souvent considéré comme le chromosome «femelle», apparaît avoir une influence sur les fonctions reproductrices masculines!____¤201307

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature Genetics, révèle l'influence du chromosome X, souvent considéré comme le chromosome «femelle», sur les fonctions reproductrices masculines.

    Grâce à une technologie de séquençage performante, nommée appelée Single Haplotype Iterative Mapping and Sequencing (SHIMS), la séquence du chromosome X humain a pu être précisée et de nouveaux motifs génétiques ont été identifiés.

    Afin de tester la théorie de Susumu Ohno, selon laquelle le chromosome X aurait été préservé depuis l’apparition des mammifères (alors que le chromosome Y aurait dégénéré pour ne conserver que les gènes nécessaires à la masculinité), une comparaison des séquences des chromosomes X d’Hommes et de souris a été éffectuée. Elle a fait apparaître que «près de 95 % des gènes étaient communs entre les deux espèces, confortant l'idée d'une stabilité du chromosome X».

    Comme ces deux espèces mammifères, «dont les lignées ont divergé d'un ancêtre commun il y a 80 millions d'années», ne diffèrent que pour environ 340 gènes de X, «principalement exprimés dans les cellules à l’origine des gamètes mâles», le rôle de ces gènes dans la fabrication du sperme est suspecté. Ainsi, alors que, jusqu’à présent, les scientifiques considéraient le chromosome X comme un chromosome stable et féminin, les analyses identifient un aspect de son évolution et mettent en évidence son influence sur les fonctions reproductrices masculines.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :