• Biologie: les phytoplasmes, des bactéries vivant dans la sève, parviennent à transformer une plante en zombie!____¤201404

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Plos Biology, a permis de mettre en évidence comment les phytoplasmes, des bactéries vivant dans la sève, parviennent à transformer une plante en zombie (morte-vivante): en effet, si le végétal survit, «rendu stérile, il ne se reproduit plus et fabrique des feuilles à la place des fleurs», pour «attirer les insectes vecteurs qui permettront au micro-organisme de coloniser une autre victime».

     

    Une seule molécule, SAP54, suffit aux phytoplasmes, qui «infestent les cellules du phloème, le canal conducteur de la sève élaborée, riche en glucides» pour prendre le contrôle de leur hôte et «transformer ses fleurs en des amas de feuilles, stériles, à l’origine de la maladie du balai de sorcière».

     

    L'étude ici présentée montre, sur la plante Arabidopsis thaliana, l'interaction SAP54 «avec des protéines de la famille RAD23, dont le rôle consiste à envoyer des substrats vers le protéasome, centre de traitement des déchets de la cellule».

     

    Il apparaît que «les molécules envoyées malencontreusement à la poubelle, appelées MTF, sont directement impliquées dans le développement des fleurs», qui ne peuvent donc plus bourgeonner.

     

    La conséquence de cette action, c'est que la plante, «qui ne peut se reproduire», dispose de plus de ressources provenant d'un excès de chlorophylle «pour les insectes qui se nourrissent de sève, comme les cicadelles».

     

    La sève «plus riche et plus abondante chez les plantes dotées de ces balais de sorcière foliacés» constitue ainsi «un lieu de ponte privilégié par les cicadelles», qui «servent de vecteurs aux phytoplasmes, leur permettant d’atteindre ainsi une nouvelle plante à infester».

     

    De plus, comme «SAP54 seule attire aussi les insectes», même si la plante en question se porte bien, c'est une double action de cette seule protéine bactérienne sur le comportement de la plante et des cicadelles qui a été mise en lumière.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :