• Botanique: pour la première fois, une réaction des plantes aux vibrations acoustiques que les chenilles produisent quand elles grignotent leurs feuilles, a été mise en évidence!____¤201407

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Oecologia, a permis, pour la première fois, de mettre en évidence une réaction des plantes aux vibrations acoustiques que «les chenilles produisent quand elles se régalent de leurs feuilles».

    Pour y parvenir, un petit réflecteur a été posé sur une des feuilles de «plantes de la variété Arabidopsis, une plante apparentée à la moutarde» de sorte que, grâce à un laser, le mouvement de la feuille a été enregistré lorsqu'elle se faisait grignoter par une chenille.

    Ces vibrations ont ensuite été diffusées à plusieurs plantes de cette variété et le résultat a été comparé avec un groupe témoin. Il est alors apparu «que les plantes préalablement exposées à des vibrations d'alimentation produisaient en plus grande quantité un produit chimique qui est peu attrayant pour de nombreuses chenilles».

    De plus, il faut souligner «que les plantes exposées à des vibrations différentes, y compris celles faites par un vent doux ou d'autres insectes, ayant des caractéristiques acoustiques communes avec les vibrations des chenilles n'ont pas augmenté leurs défenses chimiques», ce qui conduit à affirmer «que les plantes sont capables de distinguer les vibrations d'alimentation des autres sources communes de vibration dans l'environnement».

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :