• Climatologie: les variations du champ de gravité permettent très bien de caractériser géographiquement les transferts d’eau liquide à la surface de la Terre!____¤201309

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Geophysical Research Letters, montre, grâce à leur signature sur le champ de gravité de la Terre, que les variations du niveau de la mer, aux échelles interannuelles, sont dues essentiellement à des échanges d’eau liquide avec les continents.


    Des travaux récents avaient mis en évidence «que les variations interannuelles du niveau global de la mer étaient anti-corrélées aux variations du stock continental d’eau, en particulier durant les évènements El Niño et La Niña: durant les évènements El Niño, le stock d’eau liquide sur les continents diminue en moyenne globale tandis que le niveau de la mer augmente et vice versa durant les événements La Niña», en parfait accord «avec les observations de précipitations qui montrent que les précipitations diminuent sur les continents et augmentent sur les océans durant El Niño et inversement durant La Niña».



    Pour analyser la signature de ces redistributions importantes de masses d’eau à la surface de la Terre sur son champ de gravité, les coefficients en harmonique sphérique du champ de gravité terrestre de degré 2 et d’ordre 0 (C2,0) (qui représente l’aplatissement de la Terre aux pôles) et de degré 2 et d’ordre 2 (C2,2 et S2,2) (qui représentent l’ellipticité de la Terre à l’équateur), ont été étudiés.

     

    Les calculs, effectués à partir des mesures «de télémétrie laser réalisées depuis plusieurs décennies à l’aide des satellites géodésiques LAGEOS1-2, Starlette, Stella et Etalon1-2», montrent que les variations du champ de gravité permettent bien «de caractériser géographiquement les transferts d’eau liquide à la surface de la Terre qui expliquent les variations interannuelles du niveau de la mer»: il apparaît, en particulier, que durant El Niño 1997/1998, ont eu lieu une augmentation de la masse océanique dans le Pacifique tropical, une augmentation du stock d’eau dans le bassin du Congo et une diminution du stock d’eau dans le bassin Amazonien.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :