• Géophysique: de nouveaux micro-cristaux de zircon renforcent l'hypothèse de l'existence d'un micro-continent enfoui sous les îles Maurice et de La Réunion!____¤201702

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Archaean zircons in Miocene oceanic hotspot rocks establish ancient continental crust beneath Mauritius» ont été publiés dans la revue Nature Communications, a permis de renforcer l'hypothèse de l'existence d'un micro-continent, baptisé Mauritia, enfoui au fond de l'océan Indien, sous les îles Maurice et de La Réunion.

     

    Rappelons tout d'abord que depuis une étude de 2013, «menée sur des grains de sable d'origine volcanique prélevés sur une plage de l'île Maurice», les géologues suspectent l'existence du micro-continent Mauritia en raison de la découverte «de micro-cristaux de zircon datés d'entre 600 millions et presque deux milliards d'années» alors que «l'île volcanique de Maurice est bien plus jeune» («sa formation remonte à seulement 8 ou 9 millions d'années»).

     

    Plus précisément, ces micro-zircons sont considérés comme «le reliquat d'un ancien continent aujourd'hui disparu qui était logé entre l'Inde et Madagascar (beaucoup plus proches à l'époque) et qui a commencé à se disloquer il y a environ 85 millions d'années quand la tectonique des plaques a éloigné ces deux pays». Cet ancien continent aurait été recouvert par les laves et l'océan tandis que «de nouvelles terres ont émergé au-dessus comme l'île Maurice».

     

    A son tour, l'étude ici présentée, en découvrant des «zircons encore plus vieux, datés de 2,5 à 3 milliards d'années, dans des roches volcaniques trouvées sous l'eau près des côtes mauriciennes» apporte la preuve «qu'il existe sous l'île Maurice des matériaux cristallins beaucoup plus âgés» qui «ne peuvent provenir que d'un continent».

     

    On peut décrire Mauritia comme «un petit bout de Terre d'environ un quart de la taille de Madagascar faisant le lien entre l'île rouge et l'Inde» qui «appartenait encore il y a 200 millions d'années au supercontinent Gondwana» en train de se diviser pour former les continents actuels («d'autres morceaux de Mauritia sont probablement éparpillés au fond de l'océan Indien» et «les îles volcaniques de Lacquedives et l’archipel de Saint-Brandon se sont aussi sans doute formées sur ses restes»).

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :