• Géophysique: pour la première fois, l'histoire des roches lors de la formation de cratère du type de Chicxulub a pu être retracée!____¤201611

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «The formation of peak rings in large impact craters» ont été publiés dans la revue Science, a permis, pour la première fois, de retracer l'histoire des roches lors de la formation de cratère du type de Chicxulub (Mexique), grâce aux 835 mètres de carottes récupérées sur le site de ce cratère.

     

    Rappelons tout d'abord qu'il y a 66 millions d'années, la chute d'un astéroïde, qui a créé le cratère d'impact de Chicxulub dans la péninsule du Yucatán (Mexique) («le seul cratère connu sur Terre à posséder encore un anneau central, alors que ce type de structure est fréquent à la surface de nombreux objets du Système solaire»), aurait «mis fin au règne des dinosaures».

     

    Comme aujourd'hui le cratère d'impact est enfoui «sous plusieurs centaines de mètres de sédiments», l'expédition IODP/ICDP 364 a, dans une première phase, effectué «deux mois de forage en mer, d'avril à mai 2016, à bord du L/B Myrtle». Grâce à ces forages en eaux peu profondes, «303 carottes de grande qualité (de sédiments et d'impactites) et près de 6 km de données de puits cumulées» ont été récupérées.


    Notons que c'est «la première fois qu'un forage est réalisé dans l'anneau central (ou 'peak ring') d'un cratère d'impact météoritique» («Le peak ring est une structure circulaire constituée de monts souvent discontinus, localisés à l'intérieur de grands cratères»): jusqu'ici, ces structures topographiques, «fréquemment observées à la surface des corps silicatés du Système solaire tels que la LuneMercure ou Vénus», n'avaient «jamais été échantillonnées» et étaient, de ce fait, «le sujet de nombreux débats».



    Les analyses ont notamment fait apparaître «que l'anneau central est majoritairement constitué de roches granitiques, mélangées à de la roche fondue, qui ont été non seulement choquées mais aussi déplacées de plusieurs kilomètres vers la surface lors de l'impact». De plus, l'examen de ces roches, qui «sont également traversées par des zones de cisaillement», montre «que le choc a généré des flux verticaux et réduit la densité dans la croûte terrestre».

     

    En fin de compte, «la nature des roches qui forment l'anneau central du cratère de Chicxulub et leurs caractéristiques physiques» confirment «l'un des modèles de formation de ces structures dit 'par soulèvement dynamique suivi d'un effondrement'».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :