• Ingénierie: l'intrication en série de trois photons ouvre la voie à des applications dans le cadre de la mise au point d'ordinateurs à mémoire quantique!____¤201409

     

    Des travaux, dont les résultats ont été publiés ans la revue Nature Photonics, ont abouti à intriquer «non pas deux mais trois photons». Cette réalisation pourrait avoir des applications directes dans l'industrie informatique dans le cadre du développement des ordinateurs à mémoire quantique.

     

    En physique quantique, on dit que deux particules sont intriquées lorsqu'on on ne peut pas modifier l’état de l’une d'entre elle sans modifier l’autre, «quelle que soit la distance qui les sépare».

     

     

    Pour parvenir à intriquer trois photons «des détecteurs de photons ultra-rapides développés par le National Institute of Standards and Technology» ont été utilisés.

     

    Les triplets de photons ont été obtenus par la technique dite de cascade de conversion «possédaient la même polarisation verticale ou horizontale et modifier ce critère sur une particule entraînait la modification des deux autres».

    Du fait que les photons ont été produits «à une longueur d'onde couramment utilisé dans les télécommunications», ils peuvent être transmis par de la fibre optique, ce qui représente «un avantage pour les applications pratiques».

    Comme les triplets ont été formés avec un taux de 660 trios par heure, la voie est ouverte pour des développements dans l'industrie des mémoires quantiques, car précisément «la polarisation verticale ou horizontale peut représenter le 1 ou le 0 du langage binaire».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :