• Ingénierie: la première téléportation quantique produisant et manipulant des photons intriqués entre deux circuits au silicium a été réussie!____¤202001

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Chip-to-chip quantum teleportation and multi-photon entanglement in silicon» ont été publiés dans la revue Nature Physics et sont disponibles en pdf, révèle que la première téléportation quantique produisant et manipulant des photons intriqués entre deux circuits au silicium a été réussie.

     

    Relevons tout d'abord que, comme dans le cas des ordinateurs classiques, «pour faire fonctionner des ordinateurs quantiques qui exploiteraient la voie des puces au silicium» pour effectuer des opérations «sur les états quantiques présents dans les dispositifs», les problèmes de communication des informations entre des puces se posent.

     

    Dans les expériences faites dans le cadre de l'étude ici présentée, qui visaient à effectuer «la première téléportation d'états quantiques entre des qubits, les bits d’information quantiques, portés par deux puces différentes». des circuits «sur des puces de type CMOS capables de produire des paires de photons intriqués» (*) ont été utilisées et «même des paquets de quatre photons portant donc quatre qubits et qui sont des exemples de ce que l'on appelle dans le domaine de la théorie de l'information quantique des états de Greenberger - Horne – Zeilinger (GHZ)».

     

    Notons ici que les états GHZ, qui ont été étudiés pour la première fois par Daniel Greenberger, Michael Horne et Anton Zeilinger en 1989, «sont une généralisation des états initialement considérés pour étudier l'effet EPR avec des paires de systèmes intriqués (photons ou électrons)» qui «impliquent au moins trois sous-systèmes (états de particules ou qubits)».

     

    Concrètement, «les puces produisaient des photons dans des états quantiques sur lesquels elles pouvaient faire des opérations» et «les photons émis en sortie d'une puce ont été envoyés via une fibre optique vers une autre puce». Au bout du compte, parmi les opérations effectuées, «celle de téléportation d'états quantiques entre deux puces au silicium» a pu, pour la première fois, être réussie.

     

     

    Lien externe complémentaire (source Wikipedia)

    (*) Complementary Metal Oxide Semiconductor (CMOS)

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :