• Ingénierie: une technique révolutionnaire permet de révéler directement par fluorescence les empreintes digitales, sans traitements lourds, de façon plus rapide et à moindre coût!____¤201310

     

    Des travaux, dont les résultats ont été publiés dans la revue Forensic Science International, ont permis de proposer une technique révolutionnaire pour révéler directement par fluorescence les empreintes digitales, de façon plus rapide et à moindre coût, en évitant les lourds traitements nécessités jusqu'ici, grâce à la mise au point d'un produit innovant, le Lumicyano™. Testé avec succès par la gendarmerie et la police françaises ainsi que par Scotland Yard et le FBI, ce produit vient de faire l'objet d'un brevet.

    Les empreintes digitales sont la trace (composée d'eau, de sels, de corps gras, d'acides aminés et éventuellement d'ADN) que laisse une personne lorsqu'elle appose ses doigts sur un objet. Pour les révéler, «la méthode la plus employée est la fumigation d'un produit appelé cyanoacrylate, plus connu sous le nom de 'Super Glue'». Réagissant avec les éléments présents dans l'empreinte, le cyanoacrylate «se polymérise, laissant un dépôt blanc que les techniciens peuvent photographier et analyser».

    Cependant, d'un part, «lorsque le support de l'empreinte est de couleur claire, le contraste avec l'empreinte est trop faible pour être photographié» et, d'autre part, «si l'empreinte est légère, le dépôt sera trop ténu pour obtenir une image exploitable». Un second traitement est alors employé pour rendre l'empreinte fluorescente, grâce à un colorant, avec les inconvénients que, tout d'abord, «les produits nécessaires sont toxiques et cancérigènes, et nécessitent pour être utilisés une hotte ventilée dont le coût est souvent hors de portée pour la plupart des commissariats» et qu'ensuite le «processus peut nécessiter jusqu'à 48h et peut dégrader les empreintes par lessivage ce qui compromet dans la majorité des cas le prélèvement d'ADN».

    Le Lumicyano™, qui permet maintenant de révéler directement des empreintes fluorescentes, respecte «les conditions standard d'utilisation d'un cyanoacrylate classique». Il a été créé en combinant «le cyanoacrylate avec une molécule de la famille des tétrazines, les plus petits colorants fluorescents connus à ce jour»: ainsi «les molécules de tétrazine accompagnent le cyanoacrylate lorsqu'il est fumigé sur le support de l'empreinte et adhèrent au dépôt», de sorte qu'avec une simple lampe UV ou un éclairage forensique (techniquement adapté à l'investigation criminelle), «on peut voir et photographier les traces fluorescentes». Il faut enfin, souligner que le Lumicyano™ «ne détruit pas l'ADN qui peut parfois être prélevé sur des empreintes digitales».

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :