• Linguistique: chez des bébés de 8 mois, l'apprentissage de la grammaire débute durant l’apprentissage des sons et des mots, bien avant les premières productions! ____¤202003

     Une étude, dont les résultats intitulés «Word Frequency Is a Cue to Lexical Category for 8-Month-Old Infants» ont été publiés dans la revue Current Biology, a permis de montrer que les bébés francophones de 8 mois savent déjà que les mots fréquents sont des mots grammaticaux qui apparaissent en début de phrase en français et qui ne peuvent pas être remplacés par de nouveaux éléments, tandis qu’ils acceptent un nouveau mot en tant que 'mot de contenu'. Cette observation prouve que l'apprentissage de la grammaire commence parallèlement à l’apprentissage des sons et des mots, bien avant les premières productions.

     

    Soulignons tout d'abord que l’apprentissage de l'ordre des mots constitue «l'un des premiers exploits accomplis par les nourrissons au cours de leur acquisition du langage». Alors que «différentes études ont déjà montré que les enfants connaissent l'ordre correct de leur langue maternelle quand ils commencent à produire leurs premières phrases, entre 2 et 3 ans», le problème se pose de savoir comment et quand les enfants commencent à acquérir cet ordre des mots et «quelles sont les caractéristiques de la langue qui les aident dans cet apprentissage».

     

    Dans ce contexte, comme «dans toutes les langues il y a des mots généralement très fréquents (dits mots grammaticaux ou 'de fonction': le, il, on, dans…) et des mots moins fréquents (dits 'de contenu' : arc-en-ciel, violon, symphonie…)», l'étude ici présentée a analysé l'effet de la fréquence des mots à huit mois, car de la fréquence des mots, de leur position et de leur fonction, «les enfants peuvent extraire des informations importantes».

     

    Concrètement, des enfants francophones de 7 à 9 mois ont été «soumis à une tâche d'apprentissage d’une mini-langue inventée en utilisant une procédure de préférence par le regard». Les bébés écoutaient «d’abord un flux sonore pendant 4 minutes dans cette mini-langue» dans laquelle «des mots fréquents imitant les mots grammaticaux des langues naturelles et des mots infréquents imitant les mots de contenu alternent».

     

    Ensuite, des petites phrases dans cette langue inventée ont été présentées aux bébés. La moitié des phrases suivaient «l’ordre des mots du français (mot fréquent initial), l'autre moitié l’ordre des mots du japonais (mot fréquent final)».

     

    Il est alors apparu «d’une part que les bébés de 8 mois ont une préférence (temps de regard plus longs) pour les phrases imitant l’ordre des mots typique du français, et d’autre part qu’ils peuvent utiliser la fréquence des mots pour identifier la catégorie à laquelle appartient un mot spécifique».

     

    En outre, il a été observé que les bébés «n’acceptent pas de nouveaux mots fréquents», tandis qu'ils «s’adaptent facilement aux nouveaux mots infréquents, tout comme en français où il n’est pas possible d’inventer une nouvelle préposition, mais nous pouvons facilement rajouter un nouveau substantif».

     

    Au bout du compte, cette étude en déduit «que les bébés ont des connaissances des bases de la grammaire de leur langue maternelle très jeune, avant même de produire leurs premiers mots».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :