• Médecine: les bactéries hébergées par le corps humain seraient moins nombreuses que ce qu'on estimait jusqu'ici!____¤201601

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Revised estimates for the number of human and bacteria cells in the body» ont été publiés dans la revue BioRxiv, a abouti à la conclusion que les bactéries hébergées par le corps humain seraient moins nombreuses que ce qu'on estimait jusqu'ici.

     

    Rappelons que, jusqu'à présent, on évaluait le nombre de «bactéries (présentes très majoritairement dans le tube digestif, mais aussi dans les bronches, la peau, la bouche)» à 10 fois celui des cellules du corps humain.

     

    L'étude ici présentée remet en cause ce dogme. Cette recherche a tout d'abord mis en lumière que le chiffre de «10 mille milliards de microbes», qui «élisent habituellement domicile dans notre gros intestin (côlon)» (microbiote), traîne «dans la littérature biomédicale depuis 1977» et qu’il a été «repris d’un article publié en 1972».

     

    Ainsi, «depuis tout ce temps, tout se monde se copie, sans que personne n’aille vérifier ce qu’il en est vraiment sur la base des données disponibles les plus fiables et les plus récentes». L'étude a alors repris les calculs et abouti à la conclusion que «le rapport bactéries/cellules serait plus proche de 1,3/1». Autrement dit, «il y aurait sensiblement le même nombre de bactéries que de cellules humaines».

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :