• Médecine: pour la première fois, des cellules adultes humaines ont été clonées pour créer des cellules souches embryonnaires correspondant à l’ADN du donneur!____¤201404

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Cell Stem Cell, a permis, pour la première fois, de «cloner des cellules adultes humaines pour créer des cellules souches embryonnaires correspondant à l’ADN du donneur».

    Cette «avancée dans la médecine régénératrice destinée à traiter des pathologies incurables» pourrait permettre à terme «de réparer ou de remplacer des organes endommagés pour traiter le cancer, la cécité ou la maladie d’Alzheimer».

    La technique employée était la même «que celle développée par le Dr Shoukhrat Mitalipov, le premier à créer en 2013 des cellules souches embryonnaires humaines à partir de cellules de peau, en recourant au clonage», qui, dans ce cas, avait été effectué «avec de l’ADN provenant d’un nouveau-né de huit mois».

    Cette fois, la procédure a été menée avec deux hommes de 35 et 75 ans: le noyau des cellules de la peau des deux hommes ont été transférés dans des ovocytes humains de donneurs, dont le noyau avaient été retiré. Ces ovocytes «ont ensuite généré des embryons primitifs» et «c’est à partir de ces derniers que les cellules souches embryonnaires à l’ADN similaire à celui des donneurs ont été produites».

    Comme «l’incidence de nombre de maladies pouvant potentiellement être traitées avec des cellules souches pluripotentes augmente avec l’âge», le clonage thérapeutique va concerner surtout des adultes âgés. Si cette technique suscite des espoirs , elle ne va pas sans soulever de nombreux débats.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :