• Médecine: un mécanisme, qui permet aux cellules des cancers du sein triple-négatifs de migrer à distance et former des métastases, a été découvert!____¤201405

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue PNAS, a permis de découvrir comment les cellules des cancers du sein triple-négatifs «brisent les liens qui les relient à leur tissu d’origine» pour migrer à distance et former des métastases, qui envahissent d’autres tissus.

    Ces cellules tumorales doivent, pour s’échapper, «creuser un tunnel dans la membrane basale qui délimite la glande mammaire» et il est apparu «que la protéine PKCl et la protéase MT1-MMP sont des moteurs de cette 'invasion' cellulaire»: en effet, «si on 'éteint' PKCl dans des lignées de cellules issues de cancer du sein agressif, l’approvisionnement en MT1-MMP au niveau de la surface des cellules est bloqué et l’invasion cellulaire n’est pas possible».

    De plus, «grâce au Centre de Ressources Biologiques de l’Institut Curie, où sont conservés près de 60 000 échantillons de tumeurs»,  ces protéines ont été étudiées «directement dans des prélèvements tumoraux» de sorte que des corrélations d’expression entre ces deux protéines dans les cancers du sein ont été «associées à un pronostic défavorable».

    L'identification d'un mécanisme, «dans lequel ces deux protéines fonctionnent de concert pour augmenter le pouvoir invasif des cellules tumorales mammaires», montre qu'une étape essentielle pour détecter «précocement les tumeurs au fort pouvoir invasif, voire pour envisager de bloquer la formation des métastases» a été franchie.

    Cette avancée ouvre des perspectives de traitements d'autant plus attendus que, comme les cancers du sein triple-négatifs «sont dénués de récepteurs aux oestrogènes et à la progestérone, et ne sur-expriment pas HER2», les femmes porteuses de ce type de cancer ne peuvent «ni bénéficier d’une hormonothérapie, ni de thérapie ciblée anti-HER2 comme l’Herceptin».


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :