• Neurologie: des tests sanguins mesurant les niveaux de deux molécules pourraient permettre un jour de détecter les patients susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer!____¤202012

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Individualized prognosis of cognitive decline and dementia in mild cognitive impairment based on plasma biomarker combinations» ont été publiés dans la revue Nature Aging, laisse penser que des tests sanguins pourraient un jour permettre de détecter les patients susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer, en mesurant les niveaux de deux molécules, appelées ptau 181 et NfL, dans leur sang : autrement dit, en fonction de la concentration de ces deux molécules, «on pourrait prédire une future progression de la maladie d'Alzheimer chez des individus avec une déficience cognitive légère».

     

    Cette étude base ses conclusions «sur l'examen des données de quelque 570 patients». En fin de compte, «le test expérimental a pu prédire avec 88% d'exactitude le développement d'Alzheimer chez les patients sur une période de quatre ans».

     

    Alors que «selon l'OMS (Organisation mondiale de la santé), 50 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde, avec 60 à 70% des cas causés par la maladie d'Alzheimer» et alors qu'il «n'existe aucun traitement contre cette maladie, qui se traduit par une dégénérescence du cerveau et des pertes de mémoire», ces résultats, qui «doivent être confirmés», pourraient «potentiellement changer la donne».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :