• Paléontologie: 250 dents de tritylodontidés, découvertes au Japon, montrent que ces animaux ont cohabité durant plusieurs dizaines de millions d’années avec les mammifères!____¤201604

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «A new Early Cretaceous tritylodontid (Synapsida, Cynodontia, Mammaliamorpha) from the Kuwajima Formation (Tetori Group) of central Japan» ont été publiés dans la revue Journal of Vertebrate Paleontology, a permis de montrer, à partir de 250 dents extraites du site de Kuwajima (Japon), que des tritylodontidés ont cohabité pendant plusieurs dizaines de millions d’années avec les mammifères.

     

    Indiquons tout d'abord que le site de Kuwajima «est une véritable mine à fossiles» d'où ont été extraits «des dizaines de fossiles de dinosaures, des tortues, de lézards, de poissons, de plantes et de mammifères datant de la fin du Mésozoïque (-252,2 à -66,0 Ma)». C'est l'étude exclusive et très précise des 250 dents de tritylodontidés retrouvées à cet endroit qui a conduit à conclure qu'elles appartenait à une nouvelle espèce de tritylodontidae, dénommée Montirictus kuwajimaensis: en particulier, chaque détail des dents a été analysé «en s’attachant particulièrement à la taille et à la forme de chaque pointes».

     

    Rappelons ici que les tritylodontidés sont des reptiles mammaliens qui «possèdent des caractéristiques proches des mammifères» puisque «les mammifères descendent directement d’une de leurs familles»: notamment, ils sont à sang chaud mais «restent taxonomiquement rattachés aux reptiles car dans leurs mâchoires ils ont encore un os qui chez les mammifères est utilisé pour l'audition». Ils «ont prospéré durant le Jurassique (-201,3 à -145 Ma)» et, jusqu'ici, du fait qu'ils «concourraient pour les mêmes niches écologiques» que les premiers mammifères herbivores, on croyait qu’ils avaient progressivement disparu durant leur essor à la fin du Jurassique.

     

    Comme «la datation des différents fossiles révèle que les tritylodontidés et les mammifères ont probablement cohabité pendant plusieurs dizaines de millions d’années», cette étude «soulève de nombreuses questions sur la façon dont ces deux groupes ont partagé ou se sont disputés leur créneau écologique».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :