• Paléontologie: Elpistostege watsoni, un animal marin fossilisé, âgé de 375 millions d’années, constituerait le chaînon manquant entre les poissons et les tétrapodes!____¤202003

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Elpistostege and the origin of the vertebrate hand» ont été publiés dans la revue Nature, rapporte que Elpistostege watsoni, un animal fossilisé âgé de 375 millions d’années constituerait le chaînon manquant de l’évolution entre les poissons et les tétrapodes, qui sont des vertébrés possédant des poumons, une mâchoire et deux paires de membres leur permettant de se déplacer sur le sol.

     

    Concrètement, les nageoires du fossile en question de près de 1,60 mètre, découvert au Canada, sont «constituées d’os dont l’assemblage est similaire à celui des brasmains et doigts humains»: en effet, «les appendices du poisson sont articulés autour d’un humérus, d’un radius d’un cubitus, de carpes, de métacarpes et de plusieurs phalanges», souligne l’étude.

     

    C’est la première fois que sont découverts «de véritables doigts dépassant des nageoires d’un poisson». Cette découverte montre ainsi «qu’au cours de la préhistoire, certains poissons ont été dotés, petit à petit, de mains et de doigts», ce qui a «rendu possible la sortie de l’eau de ces animaux en se hissant sur leurs membres», à l’instar «des tétrapodes que nous connaissons aujourd’hui».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :