• Paléontologie: la datation précise de la formation Chañares (Argentine) laisse penser que les dinosaures sont apparus assez rapidement après l'extinction du Permien!____¤201512

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «The precise temporal calibration of dinosaur origins» ont été publiés dans la revue PNAS, laisse penser, à partir de la datation précise de la formation Chañares (Argentine), que les dinosaures sont apparus assez rapidement après l'extinction du Permien.

     

    Rappelons tout d'abord qu'à la fin du Permien et au Paléozoïque, il y a 252 millions d’années, a eu lieu une extinction massive (crise PT) au cours de laquelle «95 % des espèces marines et 70 % des espèces vivant sur les continents ont été exterminées» et que la période suivante, le Trias, a été «marquée par la montée en puissance des dinosaures».

     

    D'autre part, «les plus anciens dinosaures connus par des fossiles sont des carnivores âgés de 225 à 230 millions d'années, Eoraptor et Herrerasaurus, découverts dans la formation d'Ischigualasto, en Argentine» (ils «descendraient des archosaures, un taxon qui a également donné naissance aux ptérosaures, aujourd’hui éteints, et aux crocodiles»).

     

    L'intérêt de la formation Chañares, «épaisse d’environ 75 mètres», qui est «largement constituée par des dépôts sédimentaires associés à des rivières et des lacs et peut être observée dans la province de La Rioja, au nord-ouest de l’Argentine» est qu'elle est située «juste sous celle d'Ischigualasto»,

     

    Comme cette formation «contient de nombreuses couches de cendres volcaniques» et comme «elle fait partie d’un bassin sédimentaire permettant d'étudier facilement des centaines de mètres de dépôts», elle constitue un outil pour dater «ce qui s’est passé au Trias» («une période de temps où les dinosaures n’existaient pas encore jusqu’à celle où ils dominaient l'écosystème»).

     

    Précisons tout de même que si «la formation Chañares ne contient pas de fossiles ou squelettes de dinosaures», elle renferme «une grande variété d’espèces cousines semblant être apparues au Trias». Du fait que sa datation précise permet «de mieux connaître la date d’apparition probable des premiers dinosaures, déduite des fossiles de la formation d'Ischigualasto», l'étude ici présentée a daté les zircons contenus dans ces cendres «à l’aide de la fameuse méthode uranium/plomb».

     

    Pour «encadrer l’âge probable de la formation Chañares», les couches du bas et du haut ont été analysées. Il en résulte que «les plus vieux zircons sont âgés de 236 millions d’années et les plus jeunes de 234 millions d’années tout au plus» ce qui suggère que les dinosaures sont apparus relativement rapidement après l'extinction du Permien.

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :