• Paléontologie: la face du tyrannosaure Daspletosaurus horneri était recouverte de petites écailles plates qui le dotaient d'un système tactile très performant!____¤201704

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «A new tyrannosaur with evidence for anagenesis and crocodile-like facial sensory system» ont été publiés dans la revue Scientific Reports, laisse penser que la face du tyrannosaure Daspletosaurus horneri, un proche parent du T. Rex, était dotée d'organes sensoriels tégumentaires qui correspondent à un système tactile très sensible.

     

    Indiquons tout d'abord que Daspletosaurus horneri «est une nouvelle espèce de dinosaure découverte dans les montagnes du Montana aux États-Unis». Les restes fossilisés de cet animal sont, d'une part, ceux d'un adulte constitués d'un crâne «particulièrement bien conservé et de quelques autres os du squelette» et, d'autre part, ceux d'un juvénile. Comme «D. Horneri vivait il y a environ 75 millions d'années soit 9 millions d'années avant la disparition des dinosaures non avien» c'est «le plus jeune tyrannosaure de la lignée des Daspletosaurus jamais découvert».

     

    Le Daspletosaurus horneri adulte, qui «devait mesurer pas loin de neuf mètres de long (2/3 de la taille d'un T. Rex)» avait «un grand museau, deux petites cornes orbitales (devant les yeux) et des fentes pneumatiques pour respirer, situées juste en avant de l'œil». L'examen des images réalisées au scanner des crânes de l'adulte et du juvénile ont montré «que la face de ce dernier était constitué de tissus de différentes textures». En vue de déterminer la nature de ces tissus, ces données ont été comparées à «des analyses effectuées sur d'autres tyrannosaures, sur des crocodiliens actuels et sur cinq espèces d'oiseaux».

     

    Il est ainsi apparu que «la face de D. Horneri était recouverte de petites écailles plates et qu'il avait un museau qui ressemblait à celui d'un crocodile». Ces observations «suggèrent que comme chez les crocodiles, les écailles sont en fait des organes sensoriels tégumentaires qui permettaient de transmettre des informations sensorielles». Ce système tactile très sensible aurait donc «pu aider les tyrannosaures à attraper leurs proies ou à identifier d'autres éléments de leur environnement».

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :