• Paléontologie: la grande extinction de la fin du Paléozoïque aurait joué un rôle important dans l’apparition des dinosaures!____¤201305

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), rapporte la découverte de reptiles et amphibiens fossiles en Afrique, qui nous livrent de nouvelles informations sur la grande extinction de la fin du Paléozoïque (Permien), il y a environ 252 millions d'années (crise PT).

     

    A ce moment-là, l’Afrique, l’Antarctique l’Amérique du Sud, l’Inde et l’Australie étaient réunis en un ensemble continental nommé Gondwana, qui représentait la partie sud d'un bloc plus vaste, appelé la Pangée.

     

    L'exploration, depuis plus de 10 ans des terrains permiens (âgés de 257 Ma) et triasiques (242 Ma), difficilement accessibles, en Tanzanie, Zambie et Afrique du Sud mais aussi en Antarctique, montre que les faunes du Trias présentent plus d’espèces endémiques, avec des compositions différentes que celles du Permien: on compte parmi les reptiles et les amphibiens, qui se sont réappropriés les niches écologiques laissées vacantes par leurs prédécesseurs, les archosauriens (crocodiliens et oiseaux), avec les premiers dinosaures ou apparentés, ainsi que les synapsides, dont sont issus les mammifères.

     

    Ceci suggère que cette crise majeure a joué un rôle, plus important que ce que l'on croyait jusqu'à présent, dans l’apparition des dinosaures il y a environ 230 Ma.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :