• Paléontologie: un primate, qui vivait il y a 55 millions d'années, a été identifié comme le plus vieil aïeul connu des humains!____¤201306

     

    Une étude, dont les résultats ont été publiés mercredi 5 juin 2013 dans la revue Nature, rapporte la découverte du plus vieil aïeul connu des humains, un primate, baptisé Archicebus achilles, qui vivait il y a 55 millions d'années.

    Le fossile a été trouvé il y a une dizaine d'années dans une carrière proche de Jingzhou (province chinoise du Hubei), non loin du fleuve Yang-Tsé. Cependant, pour aboutir à une image complète et détaillée du spécimen, des années de travail et l'aide de scanners 3D ont été nécessaires.

    Le squelette, quasi complet, montre que ce primate insectivore, haut de quelques centimètres et pesant seulement 30 grammes, était particulièrement bien adapté à la vie dans les arbres avec ses membres élancés, sa longue queue et ses doigts fins.

    Archicebus achilles, qui vivait au moment où les différentes espèces de primates ont commencé à diverger, est essentiel pour mieux appréhender leur évolution: alors qu'une branche a abouti d'un côté aux tarsiers actuels, nocturnes et arboricoles avec leurs grands yeux exorbités, l'autre branche a donné naissance aux anthropoïdes (grands singes sans queue), un groupe auquel appartiennent les chimpanzés, les gorilles, les orang-outans et les humains.

    Après cette séparation, effectuée en Asie, les premiers anthropoïdes auraient migré vers l'Afrique, l'atteignant voici quelque 38 millions d'années pour aboutir à la naissance des humains sur ce continent.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :