• Planétologie: le composé Xe2O6H6 a été obtenu par compression du xénon et de la glace d’eau, aux conditions régnant à l'intérieur d’Uranus, de Neptune et du manteau terrestre!____¤201306

     

    Des travaux, dont les résultats sont publiés dans le journal Physical Review Letters du 28 juin 2013, ont permis de faire apparaître un nouveau composé en comprimant, entre deux enclumes de diamant, du xénon et de la glace d’eau à plus de 50 GPa et 1500 K (conditions régnant dans les intérieurs d’Uranus, Neptune et du manteau terrestre): le motif de base de ce composé, Xe2O6H6 et sa structure cristallographique ont été révélé par des spectres de diffraction X, enregistrés in situ à haute pression et haute température, les expériences étant menées sur la ligne de lumière ID27 du synchrotron européen (ESRF, Grenoble).

    Xe2O6H6 est métallique et pourrait, de ce fait, servir pour le stockage de l’hydrogène. Ainsi, alors que les atmosphères de la Terre, de Mars et de Jupiter («les seules sondées pour leur teneur en gaz rares»), sont toutes appauvries en xénon, il semble que la cause de ce déficit «pourrait bien être une séquestration du xénon à l’intérieur des planètes.

    Cette découverte contribue à la remise en cause de l’utilisation du xénon pour contraindre l’origine de l’atmosphère, les gaz rares étant choisis comme traceurs «pour comprendre des processus majeurs affectant les planètes, tels leur formation, celle de leur atmosphère, ou bien leur dynamique interne» en raison de l’hypothèse que, du fait qu'ils sont inertes, ils ne pouvaient être stockés sous forme de composé dans l’intérieur des planètes. Désormais, il faudra donc tenir compte de la réactivité du xénon aux conditions de l’intérieur des planètes.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :