• Zoologie: des analyses génétiques ont permis d'établir que l'origine de la domestication de Canis lupus familiaris se trouve en Asie Centrale!____¤201510

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Genetic structure in village dogs reveals a Central Asian domestication origin» ont été publiés dans la revue PNAS, a permis de montrer, à partir d'analyses génétiques, que l'origine de la domestication de Canis lupus familiaris se trouve en Asie Centrale.

     

    Cette étude, qui semble ainsi confirmer la piste ouverte dans de précédents travaux, a «analysé plus de 185.000 marqueurs génétiques (sur les gènes autosomiques, mitochondriaux et sur le gène sexuel Y) de 5392 chiens dont 549 'chiens de village'», qui, eux, «sont des chiens qui ont peu de contact avec les humains et qui n'ont pas subi la sélection artificielle».

     

    Il est ainsi apparu «qu'un gradient décroissant de diversité génétique s'est établi entre l'Asie centrale et les autres régions du monde», car «les chiens d'Asie (Asie de l'Est, Inde et Asie du Sud) possèdent une grande diversité dans leur génome grâce à leur proximité avec le berceau de la domestication: l'Asie Centrale». En fait, l'origine déduite de cette étude serait située «au niveau de la Mongolie et du Népal actuels».

     

    Aujourd'hui, on peut distinguer deux groupes de chiens: d'une part, «les chiens de pure race (environ 400 races)» dont la diversité génétique a été appauvrie par «la sélection artificielle et les goulots d'étranglement (le nombre d'allèles différents disponibles pour un même gène est réduit à cause de l'isolement de la population)», et d'autre part, le groupe «génétiquement plus diversifié» des 'chiens de village', «dont les spécimens sont présents un peu partout dans le monde».

     

    Il ressort, en particulier, de cette étude génomique «que les chiens Africains sont issus de croisements entre les chiens Européens et les espèces indigènes alors que les chiens du Néotropique (Amérique centrale, Antilles, Amérique du Sud et îles Galápagos) et du sud du Pacifique proviennent essentiellement de la population européenne», tandis que «globalement, les autres régions du monde ont été peuplées par des chiens provenant de croisements entre les chiens indigènes et européens».

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :