• Zoologie: les corbeaux, comme les humains et les grands singes, sont capables d'anticiper le futur en renonçant à une récompense immédiate afin d'en obtenir une meilleure plus tard!____¤201707

     

    Une étude, dont les résultats intitulés «Ravens parallel great apes in flexible planning for tool-use and bartering» sont publiés dans la revue Science, a permis de montrer que les corbeaux, comme les humains et les grands singes, sont capables d'anticiper le futur du fait qu'ils sont disposés à renoncer à une récompense immédiate de manière à en obtenir une meilleure plus tard.

     

    Rappelons tout d'abord que de précédentes recherches avaient déjà mis en évidence les aptitudes des corbeaux à «utiliser des outils pour se nourrir, voire d'en inventer». Par ailleurs, «l'exercice mental complexe d'anticiper a été essentiellement observé chez les humains et les grands singes, comme les chimpanzés et les bonobos». La découverte de sa présence chez les corbeaux laisse «penser que les capacités cognitives nécessaires pour 'prévoir' ont évolué séparément chez les oiseaux», car ils n'ont pas eu d'ancêtre commun avec les grands singes «depuis plus de 300 millions d'années».

     

    Pour prouver cette capacité d'anticipation des corbeaux, l'étude ici présentée a procédé par étapes. La première d'entre elles «a consisté à dresser cinq corbeaux, deux mâles et trois femelles, pour utiliser un outil nécessaire à l'ouverture d'une boîte afin d'accéder à une friandise». Ensuite, la boîte a été montrée aux oiseaux mais pas l'outil, «avant de la faire disparaître pendant une heure». Après ce délai, «l'outil ainsi que plusieurs autres objets» ont été donnés aux corbeaux.

     

    Au bout du compte, «quasiment tous les corbeaux ont choisi le bon outil quand on leur a présenté la boîte 15 minutes plus tard, réussissant à l'ouvrir avec un taux de succès de 86%». Une expérience similaire «avec cette fois des jetons pour obtenir ultérieurement de la nourriture, a montré un taux de réussite de 78%»: en fait, «les corbeaux savent même mieux prévoir que les grands singes lorsqu'il s'agit d'utiliser des jetons qu'on leur donne pour pouvoir obtenir de la nourriture plus tard».

     

    La dernière expérience a consisté à fournir «aux corbeaux une friandise et le bon outil pour accéder à une boîte qui contenait un morceau de nourriture beaucoup plus alléchant» et les oiseaux, qui «devaient décider entre l'outil et la friandise», ont alors choisi le premier.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :