• Zoologie: un batracien, le «discoglosse d'Israël», est la seule espèce survivante connue à ce jour du genre Latonia, que l'on croyait disparu!____¤201306

     

    Une étude, dont les résultats sont publiés dans la revue Nature communications, révèle que l'espèce de batracien connue sous le nom de «discoglosse d'Israël» est la seule survivante connue à ce jour d'un genre, Latonia, que l'on croyait disparu.

     

    Depuis sa découverte en 1943, cette espèce, Discoglossus nigriventer Mendelssohn & Steinitz, 1943 («discoglosse à ventre noir»), rattachée au genre actuel Discoglossus (un genre inclus dans les Alytidae, famille dont les crapauds accoucheurs font également partie), n’était connue que dans la Vallée de la Houla, en Israël, et constituait le seul discoglosse de la région méditerranéenne orientale (les autres discoglosses actuels ne sont présents qu’en Méditerranée occidentale: Péninsule Ibérique, Afrique du Nord, Corse, Sardaigne, Malte et Sicile).

     

     

    Alors qu'en 1966, le discoglosse d’Israël fut le premier amphibien à être classé dans la catégorie «Espèce Eteinte» par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), en octobre 2011, après 70 ans sans observation de l'espèce, des individus vivants ont été à nouveau observés dans la Réserve Naturelle de la Houla. Par ailleurs, des restes fossiles à morphologie de type «discoglosse» ont été également découverts dans plusieurs gisements archéologiques du Pléistocène et de l’Holocène (environ entre -800 000 ans et -10 000 ans) de la Vallée de la Houla. Le croisement de ces données a donc permis de parvenir à la conclusion que l'espèce «discoglosse d'Israël» est l'unique survivante connue du genre Latonia.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :